ThieyDakar

Ramadan et Social -«Ndogous Républicains» de la COJER de Dakar : Pour une meilleure intelligence de la politique d’emploi du Pdt Macky

APR-MACY

La Convergence des Jeunesses Républicaines (COJER) du département de Dakar renoue avec ses fameux «Ndogous Républicains». La structure dirigée par Papis Montang Sonko a organisé, ce samedi, dans ce sillage, une table-ronde d’échanges en vue d’une meilleure pénétration de la politique d’emploi du Président de la République. Cette rencontre qui a vu la participation de nombreux partisans de la mouvance présidentielle, de hauts responsables de l’APR a été le lieu de débattre sur thèmes majeurs comme la politique d’emploi du gouvernement, les réformes institutionnelles ainsi que le dialogue social.

Les épouses des gendarmes de Dakar invitent les sénégalais à cultiver le bon voisinage pour une paix durable.

g2

L’Association Japalanté des Epouses des gendarmes de Dakar a organisé la 1ère édition de sa conférence religieuse, le 26 juin 2016 à Dakar sous le thème « Le bon voisinage ». Cette journée présidée et parrainé par le général, Mamadou Gaye Faye, Haut commandant de la gendarmerie nationale et directeur de la justice militaire a appelé les épouses des gendarmes et l’ensemble des femmes à plus de l’unité pour une paix durable dans l’ensemble du pays.

« Je n’ai pas de détails sur l’obtention des 50 milliards obtenus grâce aux traques des biens mal acquis, annoncés par le ministre de la justice, Me Sidiki Kaba ». (Seydou Gueye, ministre, porte-parole)

Seydou GUEYE

Il a fait cette révélation dans l’émission Grand Jury de la RFM, dimanche, 26 juin 2016.

Ce qui est surprenant de la part des sénégalais,  Seydou Gueye, en qualité de porte-parole du gouvernement, une somme aussi importante obtenue depuis déclenchement de la traque des biens mal acquis, lui n’a aucun détail sur quelles personnes, la CREI a pu récupérer ces 50 milliards, annoncés par le ministre de la justice, garde de sceaux.

Fatoumata Baldé, APR Diamaguène Sicap Mbao sur l’affaire Karim « Ceux qui pensent que Karim ne devrait pas sortir sont inhumains… »

Karim-Wade-menotté-pleure1

Le geste d’humanisme du président Macky Sall à l’endroit du fils de Me Wade dérange certaines personnes à des lieux non soupçonnés. Une telle réaction négativiste est jugée inhumaine par Fatoumata Baldé, responsable politique de l’APR dans la commune de Diamaguène Sicap Mbao. La directrice du centre Gindi a donné  son appréciation sur le ‘’sujet Karim’’ en marge de la cérémonie de distribution de Ndogou qu’elle a organisée pour les populations de sa localité.

Vaste mouvement politique à Kaolack Pape Simakha, le chargé de mission de Diène Farba Sarr, débauche deux ténors de Rewmi

Former Senegalese Prime minister Idrissa

Idrissa Seck perd encore du terrain dans le fief de Diène Farba Sarr. Et c’est Pape Simakha, le chargé de mission du Ministre qui s’illustre de fort belle manière pour avoir réussi à décrocher Diatou Dème et Soda Diagne, respectivement coordinatrice départementale et communale de Rewmi.

La bataille de l’enrôlement politique fait rage à Kaolack et Idrissa Seck paie les frais pour avoir perdu deux de ses principales forces dans le département et dans la commune de Kaolack. Lors de la conférence religieuse présidée par Diène Farba Sarr,

Sénégal : libéré, Karim Wade remercie le Qatar pour son intervention

karim_wade-592x296-1466749563

Karim Wade, fils de l’ex-président sénégalais Abdoulaye Wade qui purgeait une peine de six ans de prison pour enrichissement illicite, s’est rendu vendredi au Qatar aussitôt après avoir été libéré sur grâce présidentielle, une mesure alimentant une controverse dans son pays.

Karim Wade, 47 ans, métis – sa mère est Française -, veuf, et père de deux enfants, a remercié ses parents, amis et soutiens et évoqué l’intervention de l’émir du Qatar en faveur de sa libération, dans une déclaration distribuée par sa formation, le Parti démocratique sénégalais (PDS, opposition).

El Pistolero réplique à Idy : «C’est un vrai truand, un parfait friand de gain facile doublé d’un bandit international…»

moustapha-cissé-lô-9
Le député Moustapha Cissé Lo  vient de tirer à boulets rouges  sur le président du parti «Rewmi» qui qualifie la libération de Karim Wade de deal international entre le  Président de la République Macky Sall, Wade –père et Wade-fils. Venu assister à une réunion de la  Coalition «Arre Chambre de Commerce »dirigée par le boss du Comptoir Commercial Bara Mboup (CCBM),  Serigne Mboup, le 2ème vice-président de l’Assemblée Nationale n’a pas mis de gants pour répliquer au Président du Conseil Départemental de Thiès 

Les opérateurs économiques exigent la tenue des élections consulaires en décembre prochain.

Sering-mp

La plateforme des opérateurs économique du Sénégal a tenu une rencontre, samedi, 25 juin 2016 à Dakar, en présence du parlementaire, Moustapha Cissé Lo. Cette rencontre entre dans le cadre des élections consulaires de la chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture de Dakar, prévues le mois de décembre prochain.

Selon les opérateurs économiques dans leur déclaration face aux journalistes, c’est la première fois dans l’histoire du Sénégal que plus de 100.000 entreprises issues de tous les secteurs participent aux élections consulaires. Dans le passé, elles ne dépassent pas 15.000 inscrits. Dakar seulement en compte 23.572 contre 3.425 en 2010.

Avec la découverte du pétrole et de gaz, Oumar Gueye invite la jeunesse à s’intéresser au secteur maritime.

aname-f

A l’instar de la communauté internationale, l’Agence Nationale des Affaires Maritimes a célébré à Dakar, le 25 juin 2016,  la 4ème édition de la journée internationale des Gens de Mer. Le thème choisi est « Réflexion sur la problématique de la massification de l’emploi maritime au Sénégal ».

Le secteur de la pêche et de l’économie maritime joue un rôle important dans le développement de l’économie Sénégal.

Ce secteur a une ouverture sur l’océan atlantique de près de 700 kilomètres de côte. Le Sénégal dispose d’une flotte nationale de 357 navires sénégalais, selon le document. Il contribue à l’insertion des jeunes chômeurs.

Pour réduire les accidents, les personnes vivant avec un handicap veulent une agence de la prévention routière.

Ousmane-dd

L’Association Nationale des Personnes Vivant avec un Handicap (ANPAVH) a tenu samedi, 25 juin 2016 à la Grande Mosquée de Dakar  la  2ème édition de sa journée de prière pour la réduction des accidents au Sénégal. Cette association ambitionne de réduire les accidents au Sénégal, fréquents au cours des manifestations religieuses.  En ce sens, elle œuvre sur trois points : Avant, Pendant et Après l’accident.

SENTV.info Administrateur Général - Directeur de publication : Mohamed WAGUE
Tel: (+221) 77 921 44 45 - 77 506 40 45 - Mail : redaction@sentv.info - commercial@sentv.info
info@amwsentv.com - info@sentv.info - Copyright © 2009 - 2016 Mohamed WAGUE
Powered by WordPress | Designed by: seo services | Thanks to credit repair, web design st louis and seo company