roi maroc mohammed vi voiture tetouan 0Le roi du Maroc a limogé son ministre de l’Economie, Mohamed Boussaïd, ce mercredi 1er août. Peu de précisions ont été données par le Palais royal dans un communiqué lapidaire. Cette mesure intervient deux jours après un discours à la nation exigeant du gouvernement qu’il active les mesures socio-économiques pour les plus démunis.

AlmanggLe tribunal de Düsseldorf le jugeait depuis janvier pour cette attaque à la bombe. Ancien militaire allemand, figure de la scène néonazie de Düsseldorf, Ralf Spies encourait la prison à vie. Il a toujours nié être celui qui avait posé la bombe qui, le 27 juillet 2000, a fait 10 blessés parmi un groupe de personnes originaires de pays d’ex-URSS, dont six personnes de confession juive. L’une des victimes, une Ukrainienne enceinte de cinq mois, avait perdu son bébé.

Mali election dddLes bureaux de vote ont fermé officiellement à 18 heures TU au Mali hier dimanche pour le premier tour de la présidentielle.

Le président sortant, Ibrahim Boubacar Keïta, était face à 23 autres candidats, dont le chef de file de l’opposition Soumaïla Cissé. Le vote a pu se dérouler dans des conditions normales dans les grandes villes du pays. Quelques difficultés tout de même sont à relever dans le centre et le nord du Mali. Après le dépouillement, maintenant l’heure est à la centralisation des résultats, un processus crucial pour la validité du scrutin.

femmes maroc« Sois une femme libre ». C’est sous ce slogan percutant, qui sonne comme une injonction un peu trop impérieuse aux oreilles de certains, que des Marocaines défendent chèrement une liberté individuelle fondamentale qu’elles estiment mise à mal au royaume de l’Atlas : le droit de s’habiller librement, selon leurs goûts.

MORT 696x398Un ressortissant sénégalais du nom de Alassane Ba a été assassiné ce mardi 27 juillet 2018 à Pointe-Noire (République démocratique du Congo). Dans un communiqué, le ministère des Affaires étrangères a confirmé le meurtre de notre compatriote tout en indiquant avoir instruit le consul Général du Sénégal à Pointe-Noire de l'ouverture d'une enquête pour déterminer les circonstances de la mort.

LaossLes autorités du Laos, Etat communiste très fermé, où les sources d'information sont rares, n'ont fourni à ce stade aucun bilan officiel sur l'ampleur de la catastrophe.

Les secouristes étaient à la recherche mercredi des centaines de personnes portées disparues au Laos après l'effondrement d'un barrage hydroélectrique, mais seuls 19 corps ont été retrouvés, pour le moment, et les opérations de secours promettent d'être difficiles dans cette zone isolée.

Service Clientèle

Publicité

GVC

Facebook