femmes maroc« Sois une femme libre ». C’est sous ce slogan percutant, qui sonne comme une injonction un peu trop impérieuse aux oreilles de certains, que des Marocaines défendent chèrement une liberté individuelle fondamentale qu’elles estiment mise à mal au royaume de l’Atlas : le droit de s’habiller librement, selon leurs goûts.

MORT 696x398Un ressortissant sénégalais du nom de Alassane Ba a été assassiné ce mardi 27 juillet 2018 à Pointe-Noire (République démocratique du Congo). Dans un communiqué, le ministère des Affaires étrangères a confirmé le meurtre de notre compatriote tout en indiquant avoir instruit le consul Général du Sénégal à Pointe-Noire de l'ouverture d'une enquête pour déterminer les circonstances de la mort.

LaossLes autorités du Laos, Etat communiste très fermé, où les sources d'information sont rares, n'ont fourni à ce stade aucun bilan officiel sur l'ampleur de la catastrophe.

Les secouristes étaient à la recherche mercredi des centaines de personnes portées disparues au Laos après l'effondrement d'un barrage hydroélectrique, mais seuls 19 corps ont été retrouvés, pour le moment, et les opérations de secours promettent d'être difficiles dans cette zone isolée.

Mali djihaliste bhh jjLes forces armées maliennes ont réussi à déjouer l’embuscade. Onze djihadistes ont été tués au cours de l’opération.«Aux environs de 8 heures, une patrouille de reconnaissance et de sécurisation des forces armées maliennes est tombée dans une embuscade tendue par les terroristes de la Khatiba Ansar Eddine, dans la forêt de Soumouni, à Macina dans la région de Ségou», précise le communiqué du ministère de la Défense et des anciens combattants.

mali securiteL'élection présidentielle du 29 juillet 2018 se tiendra sous haute surveillance, surtout dans le centre et le nord du Mali assurent les autorités. Plusieurs attaques ont été enrégsitrées dans ces régions.

migrants 696x464Une embarcation avec une centaine de nos compatriotes, à bord, a échoué au large de Nouakchott. En effet alors que 75 d’entre eux, dont deux femmes, ont été interceptés, 27 autres se seraient fondus dans la nature.Ces derniers, selon Les Echos qui rapporte l’information, sont, activement recherchés par la police mauritanienne. A signaler que ces migrants voulaient se rendre en Espagne.

Service Clientèle

Publicité

GVC

Facebook