MaliTouaregUne vingtaine de civils touareg ont été tués en fin de semaine par des assaillants armés dans le nord-est du Mali, près de la frontière nigérienne, a appris aujourd’hui l’AFP de sources concordantes.

» Vendredi et Samedi, au moins 25 civils touareg ont été tués à Amalaoulaou par des hommes armés », a indiqué un élu local, dont les propos ont été confirmés par une source de sécurité malienne et un autre élu.
Un groupe armé principalement touareg combattant les djihadistes dans cette région avait fait état de « sept civils tués » dans une attaque samedi contre cette localité.

Le Figaro

Service Clientèle

Publicité

GVC

Facebook