medcenrdcSENTV.info : Le procureur militaire, a indiqué que ces médecins seraient parmi les "auteurs moraux" de l'attaque qui a coûté la vie au Dr Richard Mouzoko.

Les suspects, poursuivis pour terrorisme et association de malfaiteurs sont accusés d'avoir tenu des réunions en avril où ils projetaient l'assassinat du docteur Richard Mouzoko.

Le défunt était un épidémiologiste camerounais travaillant pour l'OMS.

Le procureur militaire de Butembo a révélé que d'autres personnes, dont au moins une femme, sont également détenues dans cette affaire.

Ebola : le Rwanda réouvre sa frontière avec la RDC

Le ministre de la Santé de la RDC démissionne

Le spécialiste camerounais , a été tué en avril lors d'une attaque par des hommes armés d'un hôpital de Butembo où il présidait une réunion sur la riposte contre Ebola.

Selon les chiffres officiels, en une année déjà, Ebola a fait plus de 1.820 morts essentiellement dans les régions rurales du Nord-Kivu et d'Ituri, dans l'est du pays.

Service Clientèle

Publicité

Facebook