Phosphate snOutre l’or et l’argent, le rapport de la Revue annuelle conjointe a également fait l’état des lieux de la filière phosphate. L’exploitation du phosphate demeure l’activité dominante du secteur minier qui a enregistré une production totale de 2,4 tonnes de phosphate en 2017 et a été renforcée par l’attribution de permis de recherche aux sociétés Sephos, G-Phos, African investment Group (Afig), à Baobab Mining chemicals corporation SA (Bmcc) et une autorisation d’exploitation d’une petite mine ainsi que le démarrage des activités de la Société minière de la Vallée (Somiva).

zirconPar l’exploitation de ses gisements de zircon et minéraux lourds, le Sénégal envisage de devenir le 4ème producteur mondial de zircon à l’horizon 2023 avec une production annuelle de 90.000 tonnes.

SARLa Société africaine de raffinage (SAR) est frappée par un scandale qui tourne autour d’un déficit de trésorerie de 40 milliards de nos francs. Locafrique Holding, qui soupçonne des ‘’pertes commerciales fictives’’ a adressé une sommation au Dg et au Pca pour justifier ce manque à gagner.

Jean Claude Kassi Brou President of the ECOWAS Commission 1A Dakar pour une visite officielle, le Président de la Commission de la Cedeao a laissé entendre que la ligne directrice de sa mission, qui vient de débuter ce 3 Mars 2018, va s’inscrire dans celle-là qui mène vers la lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme.

Alla domainneC’est un sévère réquisitoire que l’ancien Inspecteur des impôts et domaines a fait en analysant le budget 2018 du Sénégal.

Selon Alla KANE, qui prenait part au «Samedi de l’économie» sur le thème : «Le budget 2018, budget «social» ou budget de campagne?» , le régime de Macky SALL fait dans l’enfumage.

BIDSENEGALLe Sénégal et la Société islamique pour le financement du commerce international (ITFC) ont signé à Tunis (Tunisie) deux accords d’un montant de près de 100 milliards de francs CFA pour la SONCAOS et la SENELEC,

Service Clientèle

Publicité

GVC

Facebook