ecobanksnA en croire Libération, Ecobank a été victime de redoutables faussaires. Ces derniers ont usé de faux ordres de virements pour pomper 323 millions de francs Cfa des caisses.

L’affaire a été éventée par la Section de recherches (Sr) qui a mis à la disposition du Parquet un des cerveaux qui se trouve être un étudiant du nom de Mamour Cissé. Toujours selon Libé, le mis en cause a été arrêté alors que la bande tentait un deuxième coup à l’Agence Ecobank des Parcelles.

 



Service Clientèle

Publicité

Facebook