YAOU S 1C’est une lettre dont nous avons copie que le collectif des enseignants de Yavuz Selim a envoyée au chef de l’Etat pour apporter une diligence afin de restaurer le climat de paix qui a toujours prévalu au sein de l’école. Jadis contre la fondation Maarif, ces enseignants qui ont toujours fait la fierté de l’école veulent être clarifiés sur ce qu’adviendra l’école depuis l’arrêté du Ministre de l’Intérieur mettant fin à l’autorisation de Gulen d’exercer au Sénégal. Voici la lettre in extenso.

sendicaAvec un budget de 475 milliards CFA en 2015, les gros efforts de l’état du Sénégal, en matière d’accès et de réalisations d’infrastructures scolaires (avec 3 millions d’apprenants cumulés au Sénégal et 1480 établissements dans le moyen secondaire et 9500 dans le primaire, etc.), cachent mal des disparités, avec des perturbations qui impactent négativement sur le quantum horaire qui est de 500 h sur les 900 heures standard. « Un contraste nettement visible qui impacte négativement sur la qualité des enseignements avec son corollaire de conséquences sur le niveau des élèves », fait constater Pape Mamadou Kane, sg du Syndicat démocratique des enseignants libres du Sénégal (Sydels). Face à la presse en prélude à la célébration de la journée du 8 mars dédiée à la femme durant laquelle l’ancien Ministre Mme Fambaye Fall serait honorée devant sa famille et ses pairs, M. Kane, par ailleurs sg de la confédération nationale des travailleurs libres du Sénégal (Cntls) explique les enjeux d’une telle distinction non sans revenir sur ce qui caractérise le système défaillant de l’enseignement sénégalais.

Amed s camaraLe réseau des enseignants républicains, version Ahmet Suzanne Camara, a convié la presse pour s’entretenir des questions d’actualité telles que les violences notées dans le parti et la situation du réseau des enseignants de l’APR. Le contentieux lié au fichier électoral, l’affaire du magistrat Ibrahima Hamidou Dème, entre autres, ont également été débattus.

jeuKarima Grant est la fondatrice d’ImagiNation Afrika. Un centre qui place le jeu au centre de l’éducation des enfants. Métisse sénégalo antillaise, Karima à toutefois grandit au Etats Unis, avant de revenir au Sénégal il y a 14 ans. C’est sa vision innovante concernant l’éducation par le jeu qui lui a valu d’être nommé Fellow, par l’ONG Ashoka.

Yana marFace à ce qu’il est convenu d’appeler l’affaire Yavuz Selim, toutes les stratégies sont explorées à l’effet d’éviter la fermeture de l’un des meilleurs groupes scolaires du pays de la Teranga. Pour enfoncer un coin dans l’arc, ‘’Y’en a marre’’ est entré dans la danse aux fins d’afficher son soutien et son refus de voir cet établissement d’excellence servir de bouc-émissaire pour assouvir des desseins inavoués, qui sont aux antipodes des intérêts strictement sénégalais.

Amadou Ba pL’école ACAPES des Parcelles Assainies a servi de cadre, ce samedi, pour le ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, Amadou Ba, pour procéder à une distribution de matériel scolaire aux différentes écoles des Parcelles Assainies. Le don offert par le Ministre responsable de l’Alliance pour la République (APR, pouvoir), comprend des cahiers, du matériel didactique, des ordinateurs, des photocopieuses, des imprimantes, du matériel et mobilier de bureau et d’autres utilitaires.

Partenaires

Publicité

Facebook