EDUCATION Jangandoo 2019SENTV.info : Le laboratoire de recherche sur les transformations économiques et sociales (LATES=IFAN) a procédé hier au lancement du baromètre citoyen Jàngandoo 2019.

Ce programme dont l’objectif est de faire une évaluation de la qualité de l’apprentissage, se fixe comme objectif cette année, l’internationalisation de la remédiation dans le système éducatif et dans les stratégies éducatives des familles, entre autres.

« Le baromètre Jàngandoo est la plus grande enquête menée sur les ménages dans les 45 départements du Sénégal », a indiqué le Dr Rokhaya Cissé, directrice du baromètre. Elle a procédé hier, dans les locaux du LATES-IFAN, à la présentation de la mise en œuvre du baromètre Jàngadoo 2019 ». Selon Mme Cissé, pour 2019, le recensement va toucher 1600 ménages dans 798 districts.
« Au total, 500 animateurs et superviseurs issus des communautés (différents départements concernées par l’enquête), vont être formés sur l’approche et les méthodes pour la collecte des données ménages et sur les lieux d’apprentissage », précise-t-elle.
Les formations ont démarré le lundi, 18 Mars 2019 dans la région de Dakar pour une durée de 5 jours avec 80 animateurs et superviseurs responsables de la collecte dans les départements de Pikine et Guédiawaye. Ce cycle de formations va se poursuivre dans les régions du sud jusqu’en mi-avril puis dans les autres régions.
Pour cette édition, la mise en œuvre du baromètre vise à la mise à disposition des données sur la situation socio-économique des ménages et des lieux d’apprentissage, la publication périodique de l’état des niveaux de performance des enfants en lecture, mathématiques et culture générale ; l’internationalisation de la remédiation dans le système éducatif et dans les stratégies de éducatives des familles ainsi que la mise en place de l’observatoire socio-économique et du suivi des apprentissages pour les collectivités locales et les associations citoyennes.
Pour rappel, en 2016, le baromètre montre les performances des enfants de 9-16 ans restent faible à l’échelle nationale. Les enfants de la cible de Jàngandoo ont réussi la lecture à hauteur de 16%, 20% pour les Mathématiques et 22% pour la culture générale.
En outre ces résultats révèlent des disparités régionales fortes reléguant les régions de Kaffrine, Matam, Diourbel, Kaolack Tamba et Kolda à moins de 10%.
L’étude montre également que 10% des enfants n’ont accès à aucune offre d’apprentissage et que 24% d’entre eux ne fréquentent pas l’école.
Toutefois le Dr Rokhaya Cissé espère que ces résultats s’améliorent pour le baromètre Jàngando 2019.

Source : Thieysenegal.com

Service Clientèle

Publicité

Facebook