receveur de busUn receveur des bus répondant au nom de Moussa Guéye est dans les liens de la détention préventive à la Maison d'arrêt de Rebeuss. Ce bonhomme a été récemment cueilli par les limiers de la police de la Médina à la gare routière de Petersen. Selon nos sources, le mis en cause qui a été arrêté pour détournement de mineure suivi de viol, a été perdu par des dénonciations anonymes.

Cldor LyLes auditions tous azimuts dans l'affaire dite de la Caisse d'avance de la Mairie de Dakar ont été bouclée hier au niveau du premier cabinet d'instruction près du Tribunal de grande instance de Dakar. Khalifa Sall, le principal mise en cause dans cette affaire de détournement présumé de deniers publics devrait encore prendre son mal en patience. Ses avocats qui estiment qu'il est victime d'une cabale politique, ont décidé de déposer dès lundi une demande de liberté provisoire sur la table du Doyen des juges.

ja michell sekLe patron de Massa International qui s'active dans le courtage d'assurance a été attrait hier devant la barre du Tribunal correctionnel de Dakar. Cherif Sène était poursuivi pour abus de confiance, escroquerie et faux et usage de faux en écritures privées. Les deux parties civiles dans cette affaire, en l'occurrence l'ancien Dg Jean-Michel Seck et la Société africaine de Raffinage (Sar) lui reprochent de les avoir grugé respectivement des sommes de 463 et 460 millions Cfa, soit un total de 923 millions Cfa.

Sapor pompRebelote dans l'affaire de la mort en 2013 du jeune élève sapeur-pompier Cherif Ndao dans un camp militaire à Thiés en pleine instruction. Ses présumés bourreaux comparaissaient hier en audience spéciale devant la barre du Tribunal militaire de Dakar. A l'enquête préliminaire comme à l'instruction d'audience, ils ont tous nié les faits qui leurs sont reprochés. Lors de leur dernière comparution devant cette chambre,

Ndye Khady Guye FpeNdéye Khady Guèye l'ex admnitratrice générale du Fonds de promotion économique (Fpe) comparaissait hier devant la barre du Tribunal correctionnel de Dakar. C'est l'État du Sénégal qui s'était constitué partie civile dans cette affaire en réclamant 1,5 milliard Cfa. Il la poursuivait pour détournement de deniers publics, prise illégale d'intérêts et blanchiment de capitaux.

mame cheikh gC'est l'émoi et la consternation en ce moment à Keur Mbaye Fall. Un homme d'une trentaine d'année est tombé hier sous les balles d'un groupe d'agresseurs. Les malfrats ont voulu emporter de force son vehicule. Malheureusement, ce vol a viré au drame.

Partenaires

Publicité

Facebook