AbdoulaydiopMSENTV.info : L’Agence de Presse Sénégalaise traverse depuis quelques semaines une crise profonde consécutive à un bras de fer entre le Dg Thierno Birahim fall et une bonne partie du personnel cadre. A l’origine, un chamboulement au niveau des services sur la base du changement de statut de la structure qui est passée de Epic à Société nationale. Dansant plus vite que la musique, le Directeur s’est mis à opérer des nominations tout azimut. Suffisant pour installer le malaise dans l’entreprise. Les responsables démis se sont tous opposés à ces décisions et ont refusé de procéder à la passation de service.

DadoudamineSENTV.info : L’information vient de tomber. Notre confrère Daouda Mine, Directeur des Supports Numériques de GFM et Directeur de Publication d’IGFM, a été élu ce mercredi président de la Commission nationale de la délivrance de la carte de presse et de la validation des acquis.

CdepsMamadouIkaneSENTV.info : La commission chargée de délivrer la carte nationale de presse ‘’sera nécessairement’’ dirigée par un journaliste, déclare le Conseil des diffuseurs et éditeurs de presse du Sénégal (CDEPS), qui dément ‘’une fausse information’’ selon laquelle cette instance serait dirigée par un magistrat.

cneraSENTV.info : Le Collège du CNRA, constatant la persistance de la violation de la réglementation par certains éditeurs, leur avait adressé des observations, le 21 novembre 2019, pour leur enjoindre de prendre les dispositions nécessaires pour « mettre un terme à la diffusion de toute publicité relative aux produits cosmétiques de dépigmentation ».

BAldemediaSENTV.info – En assemblée générale ce samedi, la convention des jeunes reporters du Sénégal (Cjrs) a renouvelé ses instances. Au terme des travaux, l’assemblée a élu comme nouveau président Ibrahima Baldé du journal Sud Quotidien en remplacement de Pape Ndiaye de Walf Quotidien.

synpicsAASENTV.info - (Dakar) Dans un communiqué envoyé à la rédaction IGFM, ce lundi, le Synpics a dénoncé les propos diffamatoires et injurieux tenus par l’avocat inscrit au barreau de Dakar, Monsieur Baboucar Cissé, au cours d’une plaidoirie tenue jeudi dernier au tribunal de Dakar où il défendait les intérêts du demandeur Pape Thialiss Faye. Traitant les journalistes sénégalais de « terroristes pires que Daesh », le Synpics juge ces propos tenus devant la barre constitutifs d’une insulte à l’endroit de toute une corporation.

Service Clientèle

Publicité

Facebook