Macky macronJuste après avoir échangé avec le chef de l’Etat français ce vendredi, Macky Sall s’est réjoui de cette audience en ces termes : « Nous avons eu un entretien avec le président Emmanuel Macron que je remercie au passage puisque j’étais en visite privée, mais il a pris le temps de me recevoir et nous avons pu faire le tour d’horizon de notre coopération bilatérale très dynamique».

idrissa seck 2Idrissa Seck face à la presse ce vendredi: s’il y a quelqu’un dont l’ombre a plané ce jeudi lors du projet de loi sur le parrainage, c’est bien Idrissa Seck En effet, le président de Rewmi avait été très tôt arrêté dans la matinée aux abords du commissariat de la 4ème section, à la Médina, avant d’être transféré au commissariat du Plateau, sous haute et forte surveillance.

Assemble nationale sngal 635x377La majorité “mécanique” du président de la République, Macky Sall a adopté le projet de loi instituant le parrainage. Les 119 députés qui étaient présents ont tous voté Oui. Le vote s’est déroulé sans les députés de l’opposition et ceux des non-inscrits.

maci maciDepuis Paris, la capitale française, où il séjourne le président Macky Sall se félicite de l’adoption de la loi instituant parrainage intégral qui a pour “vocation de prévenir des blocages des élections au Sénégal”.

La CENALe président de la Commission électorale nationale autonome (CENA), Doudou Ndir, s’est réjoui mercredi des “bonnes conditions” de déroulement des opérations de révision des listes électorales pour la présidentielle de 2019 dans les commissions administratives de Rufisque, Pikine, Guédiawaye et Dakar.

BBY JEUNNELa coordination des cadres républicains (CCR) a fait face à la presse ce mercredi 18 avril sur la polémique sur le parrainage. Alpha Bayla Gueye, coordonnateur des cadres de BBY lance un appel aux députés de la majorité.

Service Clientèle

Publicité

Facebook