IDY KARIM ISMALA MACKYLe parti démocratique sénégalais récuse foncièrement la proposition de Idrissa Seck consistant à faire une quête nationale pour payer à l’état du Sénégal les 1.38 milliards d’amendes réclamés à Karim Wade.

ASSABLEE NAC’est aujourd’hui que doit passer le projet de loi portant modification du Code électoral. Mais cette loi, à l’image de celle portant institution du parrainage, ne fait pas l’unanimité au sein des parlementaires.

Souleyman ndeL’ancien premier ministre d’Abdoulaye Wade, continue toujours de se défendre, sur le fait d’avoir rejoint le parti au pouvoir. Souleymane Ndéné Ndiaye, puisqu’il s’agit de lui, avait utilisé de gros mots à l’égard des transhumants et avait même dit qu’on devait les tuer.

mame mbaye niang« Mame Mbaye NIANG reprend son poste. Macky n’a pas accepté sa démission ». C’est cette porte de sortie que s’est aménagée la presse en guise d’épilogue au feuilleton scénarisé par Mame Mbaye NIANG. Beaucoup de brouillard pour, en fin de compte, tirer ce dernier d’affaire.

Thierno alassan sall ddLe fondateur de la République des valeurs (RV) ne lâche toujours pas l’affaire Total qui l’aurait poussé à quitter le gouvernement. A Thiès où il a célébré l’Aïd El Fitr, l’ancien ministre de l’Energie a demandé au chef de l’Etat de revenir sur les contrats pétroliers attribués pour donner un sens au dialogue.

karim wade retoueKarim Wade a profité de son message adressé aux Sénégalais en cette occasion de la fête de l’Aïd El Fitr pour dresser le bilan de Macky Sall à moins d’un an de la fin de son mandat. Et pour le candidat du Parti démocratique sénégalais (Pds), ce bilan est sombre au vu des nombreux scandales qui ont frappé aussi bien les secteurs de l’éducation, de la justice, que de l’économie. Mais promet-il, ceci prendra fin bientôt car il est prêt à venir remplir ses obligations.

Service Clientèle

Publicité

Facebook