Purissasall moustapha sy 696x449Initialement, prévu ce samedi, le Congrès d’investiture du Parti de l’Unité et de Rassemblement (Pur) a été reporté d’une semaine. Enquête qui donne l’information révèle que le Coordonnateur du parti, Issa Sall, et certains responsables proches de Serigne Moustapha Sy ne parlent plus le même langage. En clair, ces proches du Guide Moral des “Moustarchidines” se ont opposés à la tenue du Congrès de ce matin.

aissata tal sallAïssata Tall Sall, milite pour une candidature unique de l’opposition à la présidentielle de 2019. Elle signale que cet objectif est difficile à atteindre, mais précise que le jeu en vaut la chandelle.

ASSABLEE NAMoustapha Niass, les députés de l’APR, du PS et de l’AFP qui sont très enclins à nous pomper l’air avec des leçons de civisme et de bonne conduite dans la gestion des affaires de la Cité vont déserter l’Assemblée nationale ce samedi pour les besoins de la cérémonie d’investiture de Macky Sall à la présidentielle de février 2019.

baldemmC’est désormais claire, le président de l’UCS, Abdoulaye Baldé ne sera pas candidat à la prochaine présidentielle prévue au mois de février 2019. C’est une décision prise lors du conseil nation de son parti. En revanche l’UCS a décidé de soutenir la candidature de Macky Sall.

pape diopSENTV.info-Le leader du parti « Bokk Gis Gis » est fin prêt pour la présidentielle de 2019. Il vient de poser une acte pour prouver à ceux qui en doutaient, qu’il est bien candidat pour la succession de Macky Sall à la magistrature suprême.

fadabenoA vrai dire, aucun observateur ne les prenait au sérieux. Ce que tout le monde voyait venir s’est concrétisé. Souleymane Ndéné Ndiaye, Modou Diagne Fada, etc, qui symbolise l’opposition molle, ont décidé, sans surprise, de soutenir la candidature du président sortant, Macky Sall.

Service Clientèle

Publicité

GVC

Facebook