Macky de 2016Le chef de l’Etat Macky Sall a appelé, dimanche à Dakar, les acteurs politiques engagés dans la campagne pour les élections législatives du 30 juillet au « respect des règles en vigueur ».
Le président Sall s’exprimait lors de la cérémonie de levée du corps du directeur général de l’Agence de la Couverture maladie universelle (CMU), Cheikh Seydi Ababacar Mbengue, décédé samedi à Dakar.
Vendredi, des affrontements ont éclaté entre des militants de la coalition présidentielle Benno Bokk Yaakaar (BBY) et la coalition Mankoo Taxawu Senegaal (MTS, opposition), à Grand-Yoff, un quartier de Dakar, considéré comme le bastion du maire Khalifa Sall, incarcéré depuis mars dernier pour détournement présumé de deniers publics.
Le président Sall a déploré « les dérives constatées’’ dans la campagne électorale, exhortant les candidats aux législatives à ne pas ‘’transgresser les règles en vigueur ».
« Les périodes électorales ne sont que des étapes dans la marche d’un pays. Et, il n’est pas question de les transformer en période de non droit où tout est permis », a martelé Macky Sall.

Partenaires

Publicité

Facebook