cicade diam yadioMalgré les différents appels formulés par le patron de l’Exécutif aussi bien lors de la séance de la levée des couleurs au palais de la République que lors du lancement du Tome 1 de son ouvrage «Conviction républicaine», l’opposition dite significative n’a pas répondu à l’appel.

Ousmane Sonko, Abdoul Mbaye, Thierno Alassane Sall, Mamadou Lamine Diallo, Mamadou Diop Decroix, Idrissa Seck, l’ancien Président Wade et ses partisans du Pds qui ont été les premiers à soulever le problème du pétrole avec le fameux contrat de Frank Timis n’ont pas pris part à la rencontre d’hier. Comme s’ils s’étaient passés le mot, ils ont boycotté Macky Sall et ses concertations nationales sur la gestion des recettes issues de l’exploitation du pétrole et du gaz. Dans le chronogramme, il était prévu une intervention de l’opposition après les interventions du groupe parlementaire de la majorité et celui des non inscrits, mais il n’y a pas eu un seul intervenant au nom des forces de l’opposition. C’est l’ancienne députée Elène Tine qui devait sauver la face, mais elle a préféré décliner. Les quelques rares personnalités de l’opposition qui ont pris part à cette rencontre, c’est Me Mame Adama Guèye et Pr Malick Ndiaye. Répondant à l’interpellation du Pr Malick Ndiaye, le Président Macky Sall a mis les points sur les i au sujet du boycott des forces de l’opposition. «Cette rencontre n’appartient pas aux politiciens, la Société civile en fait partie. Il en est de même pour les religieux et la population. Ce n’est pas un débat entre politiciens, mais un débat national. Il faut que cela soit clair. C’est un débat des forces vives et on n’a interdit à personne de prendre part à ces concertations. Pour preuve, la parole est donnée de manière démocratique. C’est un débat ouvert», dira le Président Macky Sall. Le Rewmi de Idrissa Seck, l’Alliance pour la citoyenneté et le travail de Abdoul Mbaye, Pastef/Les Patriotes du député Ousmane Sonko, la République des Valeurs de Thierno Alassane Sall n’ont de cesse soit de poser des questions soit de demander la publication de contrats liant l’Etat du Sénégal à des compagnies pétrolières ou gazières.

 

Service Clientèle

Publicité

GVC

Facebook