Ismailla madior fall ddLa polémique née de la sortie de Cheikh Bamba Dièye qui a taxé les juges Malick Lamotte et Demba Kandji de “corrompus” ne s’estompe pas.

Le ministre de la Justice, Ismaila Madior Fall qui avait réagi à ses propos “déplacés” du député avant d’être catapulté dans les cordes par la Chargée de communication du Fsd/Bj, Fatoumata Gassama Fall, a apporté sa réplique.

Dans les colonnes du quotidien Enquête, le Garde des Sceaux condamne ce qu’il considère comme des propos “de nature à jeter le discrédit sur l’institution judiciaire et à porter atteinte à l’image et à l’honorabilité” des juges.

Par conséquent, prévient-il, “le ministre se réserve dans le respect de la loi, le droit de protéger l’institution judiciaire contre de telles attaques”.

Service Clientèle

Publicité

GVC

Facebook