alioune sallllSENTV.info : L’Association des maires du Sénégal vole au secours d’Aliou Sall. L’édile de Guédiawaye est accusé par la chaine anglaise BBC d’avoir touché des pots-de-vin lors de l’attribution de deux champs pétroliers et gaziers.

Des accusations que le frère du président de la République Macky Sall et ses avocats ont vite fait de démentir. Dans un communiqué transmis à notre rédaction, les membres du bureau de l’Association des Maires du Sénégal (AMS) expriment «leur soutien et leur solidarité à leur Président, le Maire Aliou Sall». Selon eux, le reportage de la BBC a été tout simplement “commandité”.

«Le reportage de la BBC, qui est visiblement commandité, s’est effectué uniquement à charge, sans l’équilibre nécessaire dans ce genre de documents, pour permettre une opinion objective. La volonté de nuire est manifeste et jette une grande suspicion sur les finalités de ce reportage», commentent-ils.

L’Association des maires du Sénégal encourage l’Etat du Sénégal à travers son ministre de la Justice à saisir le Procureur général près la Cour d’appel de Dakar «pour faire la lumière sur les contrats pétroliers suite aux révélations controversées du reportage de la BBC afin que cette affaire soit tirée au clair». Chose qui est déjà faite depuis lundi. D’ailleurs, sauf retournement de situation, le procureur Serigne Bassirou Guèye se prononcera sur la question, ce mercredi.

Les Maires estiment en outre que «le Gouvernement du Sénégal doit prendre toutes les dispositions pour faire face aux agissements de toutes personnes qui veulent déstabiliser le pays et de laisser la justice faire correctement son travail». Ils invitent in fine Aliou Sall, président de ladite association, «à garder tout son courage et toute sa sérénité dans ces moments difficilement supportables, en sachant que tous les membres de l’Association sont à ses côtés».

Actusen.sn

Economie

Ecobank : Plus de 7 milliards blanchis

jeudi, 12 septembre 2019

Service Clientèle

Publicité

Facebook