oumarsgaye 800x445SENTV.info : Les choses se précisent chez les « rebelles » du parti démocratique sénégalais (Pds). Ils posent discrètement, mais sûrement des actes pour s’imposer à l’intérieur du Pds, suite au dernier remaniement du Pds opéré par Abdoulaye Wade. Les « rebelles » Oumar Sarr, Me El Hadji Amadou Sall, Babacar Gaye, Cheikh tidiane Seck….

sont en train de peaufiner des plans pour rebondir. Surtout récupérer leurs places au sein du Parti démocratique sénégalais. Hier, ils ont organisé leur dernière réunion chez El Hadji Amadou Sall. Tous les leaders mécontents des changements apportés au dernier remaniement du Sg de Pds étaient présents. Oumar Sarr et Cie ont décidé de créer une alliance d’obédience libérale pour ratisser large dans le Pds, afin d’y imposer leur propre marque. Forçant du coup, Me Wade et son fils Karim à tenir en compte leurs préoccupations pour l’avenir du Pds, qui ne doit pas faire l’objet d’une dévolution monarchique.

Economie

Ecobank : Plus de 7 milliards blanchis

jeudi, 12 septembre 2019

Service Clientèle

Publicité

Facebook