PS SENEGALSENTV.info : Les nouveaux dirigeants du Ps ne veulent pas se contenter du remplacement de leur défunt secrétaire général par la nouvelle patronne du parti. Ils s’activeraient également pour qu’un socialiste, Alpha Bayla Gaye ou Alioune Ndoye, remplace Aminata Mbengue Ndiaye à son poste de ministre de la Pêche et de l’Economie maritime.

Décidément le Haut Conseil des collectivités territoriales (Hcct) est une affaire de socialistes. En effet, plusieurs sources concordantes informent que le président de la République, Macky Sall, a choisi Aminata Mbengue Ndiaye pour remplacer Ousmane Tanor Dieng décédé. Le Chef de l’Etat aurait déjà même signé le décret. La nouvelle secrétaire générale autoproclamée du Ps remplace ainsi l’ancien secrétaire général au Hcct. Mais les nouveaux dirigeants du parti principalement elle et Serigne Mbaye Thiam ne veulent pas se contenter du remplacement de leur défunt secrétaire général par la nouvelle patronne du parti. Ils s’activeraient également pour qu’un socialiste remplace Aminata Mbengue Ndiaye à son poste de ministre de la Pêche et de l’Economie maritime. Ainsi, le Chef de l’Etat devrait selon toute vraisemblance choisir entre Alpha Bayla Gaye, coordonnateur de Vision socialiste, et le maire du Plateau, Alioune Ndoye, pour succéder à Aminata Mbengue Ndiaye au ministère de la Pêche et de l’Economie maritime. Une manière pour eux de calmer la colère de ceux qui les contestent au sein de la formation politique. En effet, de nombreux ténors du parti avaient menacé de se faire entendre après la fin de la période de deuil. Certains caciques du parti comme les cadres, avaient prévu d’ouvrir le feu sur certains de leurs camarades, principalement Aminata Mbengue Ndiaye et Serigne Mbaye, aussitôt la période de deuil terminée. Ils les accusent «de haute trahison » contre leur défunt secrétaire général. Ils les reprochaient plus précisément de s’être auto désignés ministres. Ils auraient en effet demandé au président Macky Sall leur reconduction alors que, le secrétaire général du parti, Ousmane Tanor Dieng, n’avait pas donné l’onction de traiter de cette question, puisqu’il était déjà dans une situation d’incapacité qui ne lui permettait pas d’échanger avec personne. En plus, ces frondeurs révélaient que Tanor, avant son évacuation en France, avait émis l’idée d’une rotation et avait même porté son choix sur Alioune Ndoye le maire de Dakar Plateau et Alpha Bayla Guèye coordonnateur des cadres et, éventuellement si son quota avait évolué, avec la récupération du troisième poste de ministre qu’il réclamait déjà en 2017, sur Moussa Bocar Thiam, Gorgui Ciss ou Souleymane Astou Diagne. Ce schéma répondait à sa préoccupation de lancer les jeunes et de faire cap sur 2024, selon notre interlocuteur. Et c’est la raison pour laquelle d’ailleurs Moussa Bocar Thiam avait claqué la porte du Ps. Ainsi, si Alioune Ndoye ou Alpha Bayla Guèye obtenait ce poste de ministre, Aminata Mbengue Ndiaye qui avait été désignée au pied levé secrétaire générale du Ps par Serigne Mbaye Thiam pourrait être confirmée à ce poste par ceux qui contestaient sa nomination.

Charles Gaïky DIENE

WALFNET

 

Service Clientèle

Publicité

Facebook