moustiqueLes moustiques ont fini de mettre mal à l’aise les Koldois. Ces derniers se ruent vers les officines pour se protéger des bestioles. Et les cérémonies d’action sociale sont souvent envahies par les nécessiteux espérant bénéficier d’un outil de prévention.

DIOUFSARRAIls sont deux (2) millions de Sénégalais porteurs du virus d’hépatite B et C. Une situation alarmante qui a poussé le ministre de la Santé et de l’action sociale à prendre des mesures strictes pour faire fasse à cette maladie. A l'occasion de la journée mondiale de l’hépatite, célébrée ce samedi 29 juillet, Abdoulaye Diouf Sarr compte engager le programme national de lutte contre les hépatites, pour rendre disponible la prise en charge partout à travers le pays.

Dantec en panneA en croire SourceA dans sa parution de ce jeudi, l’appareil de Radiothérapie de l’hôpital Aristide Le Dantec est tombée en panne. L’acquisition et l’installation de cette “diva fragile” ont coûté plus de 2,8 milliards de francs Cfa. En effet, d’après le canard de Castors/Bourguiba, cela fait plusieurs jours qu’elle est à l’arrêt. Pis, les autorités chercher à verrouiller l’information.Selon Maguette Diagne de l’Unité de Radiothérapie, “c’est juste une petite collision entre le bras et la table. Il y a eu un court circuit”. Et, le matériel de rechange qui coûte à peu près 150 euros a été commandé.

cmu ggUn atelier d’orientation sur la couverture maladie universelle (Cmu) avec les députés de la Commission Santé a été organisé par l’Alliance en faveur de la loi sur la Cmu.
La rencontre qui s’est tenue à l’Assemblée nationale, a été l’occasion pour les députés de la commission de lister les manquements de la couverture maladie universelle.

DIOUF SARR 2 696x464Le ministre de la Santé et de l’Action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr, a démenti mardi la « circulation de 400 médicaments cancérigènes au Sénégal ».

« C’est faux ! », a-t-il réfuté, après avoir été interpellé sur les allégations du président de l’Association de la promotion de la médecine traditionnelle (Prometra), Dr Erick Gbodoussou, qui a déclaré lundi, sur les ondes de la RFM (radio privée), détenir une liste de 400 médicaments cancérigènes qui circulent au Sénégal.

SANTE GG HHLe Sénégal traîne un déficit criard de pneumologues. Sur l’ensemble du territoire national, il a été noté que notre pays ne compte que 15 spécialistes.Un constat établi, hier, en marge d’une conférence de presse en prélude à la Journée mondiale de l’asthme, qui sera célébrée, aujourd’hui.

Service Clientèle

Publicité

GVC

Facebook