mortdcs 1Un fait pour le moins insolite pollue l’air au Centre de Santé de Keur Massar. En effet, le corps du vieux Vincent Gomis, décédé le vendredi dernier, a mystérieusement disparu de la morgue de ladite structure sanitaire. Vous avez bien lu. Mais, d’après les informations du quotidien Enquête, il s’avère qu’il a été enterré au cimetière de Bargny par une famille musulmane qui a perdu un des siens.

Birahim Seck Forum civilL’approche est originale mais tout aussi pertinente. Depuis des mois, des organisations de la société civile réfléchissent sur la cartographie du conflit casamançais pour mieux appréhender cette crise qui perdure et orienter les uns et les autres vers une solution définitive.

THIANTACOUNLe procès de Cheikh Béthio Thioune et des 19 Thiantakones, qui s'est ouvert ce mardi 23 avril 2019, se poursuit au tribunal d'Instance de Mbour. Le juge, qui a opté pour le jugement par contumace, du guide religieux, actuellement à Bordeaux pour des raisons médicales, procède actuellement à l'audition de ses co-accusés.

penuriedakarSENTV.info – L’Usine de Keur Momar Sarr est encore à l’arrêt. Cette fois-ci, ce n’est pas une panne, mais un arrêt volontaire. En effet, dans un communiqué conjoint, la Sénégalaise des eaux (Sde) et la Société nationale des eaux du Sénégal (Sones)

macyvoitureDes chiffres effarants qui font froid dans le dos. Le quotidien national Le Soleil a consacré un dossier de deux pages pour traiter du train de vie de l’État. De 2000 à nos jours, 20.000 véhicules constituent le parc automobile de l’Etat.

IbrahimaThioubSENTV.info : Si l’esclavage a été aboli dans les colonies françaises, il y a plus d’un siècle et demi, l’impact de la traite esclavagiste sur les sociétés africaines est toujours réel.

Service Clientèle

Publicité

Facebook