FISS BAROHabib avait 8 ans. Sa mort tragique, dimanche, fait courir les rumeurs à Banjul, alors que son père, Adama Barrow, doit prêter serment aujourd’hui.

Le marché déserté de Banjul, le 17 janvier 2017, alors que les troupes sénégalaises sont massées à la frontière, prêtes à intervenir si Yahya Jammeh refuse toujours de céder le pouvoir au président élu Adama Barrow.

kante 2« Très certainement, Nous vous éprouverons par quelque angoisse, par la faim, par une diminution de vos biens, dans vos personnes et de vos récoltes. Et annonce la bonne nouvelle aux endurants, qui disent, quand un malheur les atteint: «Certes nous sommes à Allah, et c’est à Lui que nous retournerons. Ceux-là recevront les bénédictions et la miséricorde de leur Seigneur et ce sont ceux-là qui sont dans la bonne voie. » (Le Coran, 2 : 155-157)

hlm 1Moment de tendresse et d’affection pour les jeunes enfants, l’arbre de Noel n’est, cependant, pas offert à tous. Pour réparer cet impair, plus de 300 enfants nécessiteux de la commune des HLM ont reçu, des mains des responsables du Collectif des Républicains pour le Développement des HLM et Environs (Crdh/E) des cadeaux. Pour un coût global de plus de d’un million de FCFA, « cette activité s’inscrit dans le cadre de mettre en œuvre la Caisse Autonome de Protection Sociale et Universelle (Capsu), programme qui s’inscrit dans le cadre du Plan Sénégal Emergent », souligne Alassane Sow, coordonnateur benno Bokk Yakaar responsable APR des HLM.

ORFO L 2Une cérémonie émouvante, c’est ce quoi on a assisté ce vendredi à l’école Yavuz Selim. Des orphelins, qui, recevant leurs bourses d’études des mains de Ndiassé Seck, le secrétaire général de l’institution scolaire turque et responsable du service social, ont solennellement demandé au Président de la République de ne point laisser tarir leur source de financement d’études. Selon ces bénéficiaires, « accepter la fermeture de Yavuz Selim, c’est de nous voir plonger dans la misère sans lendemains certains ».

YAVO SSAprès les syndicats d’enseignants, les acteurs culturels, l’association des parents d’élèves, le mouvement Y’en a marre le week-end dernier, aujourd’hui ce sont les avocats du Groupe Yavuz Selim de se saisir du dossier. Cela, au lendemain de la notification à l’établissement, par arrêté du Ministre de l’Intérieur, de dissoudre l’association Baskent Egitim et la cessation de ses activités. Et contre toute surprise, une plainte contre l’Etat du Sénégal sera déposée dans les plus brefs délais pour rétracter la notification rendue publique seulement hier.

photosss«Contre la religion du profit, nous devons opposer la religion de la beauté, son pain vivant, son eau vive.» Théodore Monod, anthropologue

Mon attention a été attirée par un fait bizarre en ce sens qu'il n'obéit pas aux paramètres des guerres classiques, à savoir la destruction immédiate par le fer et par le feu. Cela s'apparente à une guerre qui tue en différé. Il s'agit d'assoiffer les peuples. Il est vrai que l'eau est devenue un enjeu géopolitique majeur.

Service Clientèle

Publicité

GVC

Facebook