Darou sala2Trois enfants sont tombés dans un puits à Keur Massar. Sauvés par le propriétaire du champ, l’un d’entre eux, âgé environ de 12 ans est mort noyé quand les sapeurs-pompiers ne viennent l’extirper.

Les faits se sont passés ce dimanche après-midi au quartier Darou Salam 2 arrêt Alioune Ndiaye, a appris le site Thieysénégal.com. Selon les témoignages, les enfants s’amusaient à laver les chiens errants qui envahissent le quartier quand le drame est arrivé, selon leur sauveur, Issakha Khouma. Dans le champ en question, il y a plusieurs des puits ouverts à même le sol et cachés par les eaux pluviales.
Scandalisée, la population déplore cependant que les autorités ne fassent rien pour enlever les chiens errants du quartier. « C’est une vingtaine de chiens qui errent dans le quartier, empêchant les habitant d’être dans leur quiétude », dénonce-t-elle. Cependant, les responsabilités restent partagées. Les parents qui laissent leurs enfants errer dans la rue et le propriétaire du champ qui se trouve être une autorité dans ce pays et qui n’a pas pris les dispositions sécuritaires idoines, sont autant responsables de ce drame. « Les enfants ne devraient même pas accéder au champ mais il faut reconnaitre que les parents sont aussi négligents », souligne Issakha.

Source : Theiysenegal.comDarou salam 1

Service Clientèle

Publicité

GVC

Facebook