Ismailla madior fall ddIsmaila Madior Fall évoque dans les colonnes de L’As, la grève persistance des travailleurs de la justice. D’après lui, l’Etat a fait des promesses mais, en dépit de cela, les grévistes persistent dans leur logique.

C’est pourquoi, dit-il, il des ponctions vont être opérées sur les salaires des grévistes. “Nous laissons la porte ouverte au dialogue, mais il faudra noter que le nombre de jours de grève précomptés vont être prélevés de leurs salaires”, avertit le Garde des sceaux. Le ministre révèle aussi que la grève du Sytjust n’a pas entraîné la paralysie de la justice.

Service Clientèle

Publicité

GVC

Facebook