savLe Sénégal abrite la troisième édition de la Conférence Internationale sur l’Emergence de l’Afrique (CIEA-III) les 17, 18 et 19 janvier 2019, au Centre International de Conférence Abdou Diouf (CICAD) de Diamniadio.

La Cérémonie d’ouverture est prévue le jeudi 17 janvier 2019 à 9 heures sous la présidence effective de Son Excellence Monsieur le Président de la République Macky SALL et en présence de plusieurs Chefs d’Etat, d’Institutions internationales, d’entreprises, d’universitaires et d’experts.

En effet, depuis les chocs de 2016, l’économie mondiale se redresse et la croissance mondiale pour 2017 est estimée à 3,7 %. La reprise observée en 2017 devrait se poursuivre en 2018 et en 2019 avec une croissance mondiale qui devrait se situer à 3,9 % en moyenne selon le FMI. L’Afrique se situe dans cette dynamique avec une accélération de la croissance de 3,7 % en 2017 à 4,1 % en 2018 et 2019 selon la Banque Africaine de Développement.

Cette amélioration résulte pour l’essentiel d’une conjoncture internationale plus favorable (croissance mondiale plus forte, hausse des prix des matières premières notamment du pétrole, etc.), d’une demande intérieure plus soutenue et de la hausse de la production agricole. Cette moyenne africaine masque les performances encore plus importantes de la plupart des pays ambitionnant d’aller vers l’émergence (Côte d’Ivoire, Ethiopie, Ghana, Rwanda, Sénégal, Tanzanie…) dont la croissance économique se situe à près de 7% entre 2016 et 2018. La dynamique économique de ces pays est notamment soutenue par le secteur privé et la consommation interne, mais également par des investissements publics destinés à mettre à niveau les infrastructures.

En outre, la thématique de la 3ème édition de la CIEA est : « Emergence, Secteur privé et inclusivité ». Alors, le débat sera focalisé sur l’engagement du secteur privé national, dans le cadre d’un dialogue et partenariat public-privé fécond, comme condition nécessaire pour la réussite de la mise en œuvre des plans d’émergence africains. Dans cette perspective, elle traitera aussi des modalités pour rendre cette émergence plus inclusive et s’assurer qu’elle valorise les opportunités économiques des territoires. A cet effet, les discussions seront orientées autour des sous-thèmes suivants :

 * Le développement des champions nationaux pour accélérer la transformation structurelle ;

* Les attentes à l’égard du secteur privé, de l’Etat et des autres acteurs pour une croissance inclusive et ;
* Les partenariats publics-privés pour la valorisation des potentialités des territoires.

L’objectif général de la CIEA-III vise à approfondir le débat sur la robustesse de la croissance et l’exclusivité dans les plans d’émergence en Afrique à travers notamment, un favoriser une croissance forte, résiliente, inclusive et qui valorise les potentialités de tous les territoires.

Yacine Diop SENTV.info

 

Service Clientèle

Publicité

Facebook