Ter e1547284960795Drame dans les chantiers du Train express régional (Ter) dans la banlieue de Dakar. Sur le chantier de la centrale à béton située dans la commune de Dalifort, un vigile du nom de Seckou Baldé, a été surpris dans sa guérite puis écrabouillé par un camion à béton malaxeur, immatriculé 8182-TTD1, conduit par une dame nommée Seynabou Th.

Elle s’essayait à la manipulation de cette grosse cylindrée sous la supervision du chauffeur titulaire Modou Nd, renseigne “Les Echos”.Le journal ajoute que les sapeurs-pompiers ont eu toutes les difficultés du monde pour ramasser les restes humains du vigile dont le corps a été littéralement broyé et dispersé par le camion à béton. Modou Nd. et Seynabou Th. ont été arrêtés pour homicide involontaire par accident de la circulation routière.

Lire la suite : A J- 6 DE L’INAUGURATION DU TER Entre précipitation et respect d’un agenda politique : les populations agneau du sacrifice

Service Clientèle

Publicité

Facebook