WalywalySENTV.info : Décidément le tee-shirt porté par Waly Seck le vendredi 5 juillet lors d’un concert à la Fan Zone de la RTS, après la victoire du Sénégal contre l’Ouganda en huitième de finale de la CAN, semble avoir beaucoup de pouvoir.

Après une vive polémique sur son soutien au mouvement homosexuel qui a valu à Imam Kanté une citation directe, c’est au tour des Imams de Jamra et de l’association des Imams et Oulémas du Sénégal, dirigé par Imam Diène, de s’emmêler les pinceaux.

Nombre de sénégalais ont été scandalisés en voyant le tonitruant Mame Mactar Guèye, défenseur des valeurs islamiques et Imam Diène se tenir aux côtés de Thione Ballago Seck, pater de Waly, lors d’une conférence de presse organisée par ce dernier pour tirer les choses au clair.
Au finish, ces Imams auraient joués aux médiateurs pour arrondir les angles et pousser ainsi, Thione Seck à déclarer que son fils allait retirer sa plainte contre Imam Kanté à qui Waly exigeait des excuses publiques.
Qu’est qui a amené à ce revirement de situation ?
Seul les Imams peuvent éclairer la lanterne des sénégalais.
Ce qui est sûr, c’est que Imam Kanté s’est empressé de déclarer qu’il n’a jamais envoyé ces Imams pour négocier quoi que ce soit. Ce dernier maintient sa position et n’est pas décidé à présenter ses excuses à qui que ce soit.
Dans la même lancée, Imam Massamba Diop déclare au journal l’observateur qu’il n’a jamais mandaté Imam Mactar Guèye pour prendre part à cette conférence de presse. A sa suite, le vice-président de Jamra justifie sa présence par un quiproquo.
Ce que note SENTV.info, c’est que le concerné n’était pas présent à la rencontre alors que dans la note envoyée à la presse, il a été bien écrit que la conférence de presse sera co-animée par Wally Seck et son père, Thione Ballago Seck. Un manque d’égard selon les confrères de la presse sans compter le frère de l’artiste qui a voulu donner des leçons aux journalistes.

Le Sénégal reconnaît les associations homosexuelles

Il faut signaler que dès les premières heures qui ont suivi cette polémique, Mame Mactar Guèye avait annoncé qu’il avait saisi Waly et que ce dernier s’excusait en disant qu’il s’était trompé. Et Monsieur Jamra de dire qu’il n’y a plus lieu à continuer à débattre à ce sujet.
Cependant, aux lendemains de cette polémique causée par le tee-shirt aux couleurs LGBTI (Lesbiennes-Gays-Bisexuels-Transgenres-Inter-sexes) de Waly Seck, l’affaire Elimane Kane/Oxfam a défrayé la chronique. Invité sur un plateau de la 2sTV, M Mame Mactar Guèye a déclaré qu’il existe une dizaine d’associations homosexuelles détenteurs d’un récépissé. Selon M. Guèye c’est cela qui fait la force des ONG défenseurs des LGBTI.

Un paradoxe pour SENTV.info du moment que l’Etat qui interdit la pratique de l’homosexualité alors que d’un autre côté il permet à ces groupes d’avoir une existence juridique. Une attitude que l’on peut qualifier de scandaleuse dans un pays qui a connu des érudits comme El hadji Malick Sy ; Cheikh Ahmadou Bamba etc.
Le danger c’est que beaucoup de sénégalais ignorent l’existence de ces associations homos.
Avec cette double posture l’homosexualité ne va-t-il pas gagner du terrain au Sénégalais ?
Quand des Imams tempèrent en assistant à une conférence de presse tenue par le Père de Waly Seck qui déclare à qui veut l’entendre qu’il ne refuse pas l’argent des homosexuels, cela doit inquiéter les sénégalais eu plus haut niveau.

La Rédaction SENTV.info

Service Clientèle

Publicité

Facebook