UMAGE 1SENTV.info : Le Fonds International de Développement Agricole des Nations Unies (FIDA) se rapproche davantage de ses pays membres et de ces bénéficiaires. Dans ce cadre et répondant à sa stratégie de décentralisation, le FIDA a mis en place un bureau régional pour l'Afrique de l'Ouest basé à Dakar (Sénégal) couvrant les 7 pays suivants: Cap-Vert, Gambie, Guinée Bissau, Guinée Conakry, Mali, Mauritanie et le Sénégal.

C'est avec une grande satisfaction que le Sénégal reçoit le Hub Afrique de l'Ouest du FIDA.

Dans un entretien accordée avec la SENTV.info, M. Benoit Thiery voit une multiplication des ressources au Sénégal d'où le choix d'installer le Hub régional pour soutenir les jeunes entrepreneurs afin de relever les défis. « Les ressources du FIDA sont en train de se doubler dans les prochains années en reconnaissance des défis mais aussi la bonne trajectoire du Sénégal dans l'utilisation des ressources », a soutenu le Directeur régional en Afrique de l'Ouest et du Centre du FIDA.

Le FIDA compte s’ouvrir et assurer une bonne coordination des 11 projets actifs dans les sept pays que couvre le pôle Afrique de l'Ouest. Il s’agira pour le FIDA de travailler avec les gouvernements afin d’amplifier la production, créer des emplois décents et générateurs des revenus et assurer une bonne facilitation pour un meilleur partage des résultats et des échanges d'expérience sur le Sahel.

Avec ses nouveaux bureaux, les activités prioritaires du FIDA seront plus que visibles pour lui permettre de s’ouvrir au reste du monde de manière durable.

Aujourd’hui, il existe un regain d’intérêt par rapport au développement où durant ces dernières années la production agricole doit être multipliée par 4 voire 5 selon les pays pour répondre aux besoins de la population grandissante d'Afrique; d’où davantage d’incitation et de simulation face au développement de l’agriculture pour qu’elle soit une agriculture qui nourrit, qui emploie et qui enrichit ses petits producteurs et leurs pays.

L’évaluation des politiques et institutions en Afrique démontre qu’il y a des pays dont les politiques et stratégies de développement sont jugées efficaces pour soutenir une croissance économique durable et la lutte contre la pauvreté.

Toutefois, le FIDA compte amplifier ses appuis aux Gouvernements pour l’atteinte des objectifs du développement durable.

Yacine Diop SENTV.info

 

Service Clientèle

Publicité

Facebook