jojdakarSENTV.info : A moins de 1000 jours du début des jeux olympiques de la jeunesse de 2022, des Fédérations ont affiché une lenteur dans la préparation de leurs athlètes. Selon le Comité National Sportif Sénégalais (CNOSS), seules 14 ont déposé leur plan de préparation sur les 35. Les 21 sont toujours au ralenti alors que le délais est largement dépassé. Chaque Fédération devait déposer son programme en décembre 2019. Un mois après le délais qui avait été fixé, aucun autre dossier n’a été reçu par les autorités sportives.

Une lenteur déplorée par le Ministre des Sports, Matar Bâ. Selon lui, les choses doivent aller vite surtout que les Fédérations internationales sont prêtes à aider les athlètes sénégalais afin qu’ils se préparent convenablement.*

Déjà, les 22 et 23 février 2020, il y aura l’érection d’un lycée technique grâce à l’appui de la Turquie, a confirmé Diagna Ndiaye, le président du Comité National Olympique Sportifs Sénégalais (CNOSS), qui a été l’un des acteurs majeurs dans l’attribution des jeux olympiques de la jeunesse au Sénégal, une première sur le continent africain.

Pour rappel, 4676 athlètes sont attendus à Dakar du 22 octobre au 09 novembre 2022.

IGFM

Service Clientèle

Publicité

Facebook