Basketer 2A l'instar de la communauté internationale qui célèbre ce mois comme étant celui de la Femme, les anciennes gloires du basket sénégalais organisé un tournoi international des anciennes gloires avec la participation de pays de la sous-région comme le Mali, le Bénin, la Mauritanie, la Côte l’ivoire pour rendre hommage à leurs aînées. L’objectif était de sensibiliser davantage sur la lutte contre la mortalité maternelle et infantile. En clôture de ce tournoi, ce samedi, les lionnes ont dévoré les éléphantes sur le score de 35 à 13.
Le stadium Marius Ndiaye et le centre de Bopp ont accueilli les différentes sélections nationales en lice. Sur les téraflex, les organisatrices mettent l’accent sur la sensibilisation. «Il faut diminuer le nombre de femmes qui meurent en donnant la vie et les enfants qui décèdent avant l’âge de 5 ans», demande Mme Diarra Aida Ngom, Présidente de l'amicale des internationales et anciennes basketteuses du Sénégal» (AIABS). Elle poursuit en affirmant que cet événement est l'occasion de rendre hommage à leurs aînées et aussi une manière de contribuer à la lutte contre la mortalité maternelle et infantile parce qu’étant elles-mêmes des femmes concernées par cette question. Mme Diarra de rappeler que l'actuelle Ministre de la Santé, Marie Eva Coll Santé, en tant qu’ancienne gloire du basket sénégalais, supporte, par la voix de Mme Niang sa représentante, ses collaboratrices dans le projet de réduction du taux de mortalité maternelle et infantile, tout en encourageant les sportives de haut niveau dans le cadre de ce tournoi international.Baskerter 1 M. Guissé représentant le directeur Général du CICES, a réaffirmé la disponibilité du centre à accompagner cette belle initiative qui concerne tout le monde. A ce titre, il a indiqué que « le prochain salon international de la santé et du matériel médical (SISDAK) sera l'occasion de mieux renforcer cette collaboration ». Alors que Mme Djinadou Kouboura Alice, au nom de la délégation béninoise, a exprimé l'honneur fait à sa délégation par le Sénégal, pays de basket. Pour elle, « le thème de cette année est important et les femmes doivent respecter les visites pré et post natales pour diminuer le fort taux à l’image des pays standards ». Après les discours, place au jeu pour cette finale qui a opposé le Sénégal à la Côte d’Ivoire. C’était devant Son Excellence l’Ambassadeur de la Côte d’Ivoire au Sénégal, les sponsors, l’épouse d’El hadji Ndiaye de 2STV, d’anciens responsables du basket sénégalais, entre autres. Au finish, la bande à Nathalie Sagna a laminé l’équipe ivoirienne sur un score sans appel de 35 à 13 dans un timing réduit.

Youssouf NDIONGUE et Mohamed WAGUE La Redaction SENTV.info

Service Clientèle

Service Commercial

Publicité

Facebook