Maissa niage GN 1Le Général de Corps d’Armée Meïssa NIANG, Haut Commandant de la Gendarmerie Nationale, à la tête d’une forte délégation, s’est rendu ce jeudi 31 mai 2018 à Patar (Région de Diourbel) pour présenter ses condoléances et celles des personnels de la Gendarmerie à la famille du défunt étudiant Mouhamadou Fallou SENE, décédé lors des événements malheureux du 15 mai 2018 survenus à l’Université Gaston BERGER de Saint Louis.

Dite délégation a été chaleureusement reçue par la famille éplorée dont le porte-parole a tenu à magnifier ce noble geste du commandement. Lors des échanges, le message du Haut Commandant a porté sur trois axes essentiels :

- d’une part : s’acquitter, en tant que musulman, d’une exigence religieuse envers une famille sénégalaise ayant perdu un fils dans des circonstances regrettables;
- d’autre part : compatir à la douleur de la famille surtout en ce mois béni de ramadan ;
- et enfin accomplir un devoir républicain édicté par ses responsabilités et charges en sa qualité de Haut Commandant de la Gendarmerie nationale et Directeur de la justice militaire.
Le Général NIANG a déploré cette perte en vie humaine survenue lors d’une opération de maintien de l’ordre et réaffirmé sa ferme volonté à accomplir les tâches qui lui sont assignées conformément aux dispositions réglementaires et dans les conditions les plus favorables.

Le jeudi 31 mai 2018
Division Communication
de la Gendarmerie Nationale

GN1GN2

Service Clientèle

Publicité

Facebook