FRNMDans une démarche d’intimidation manifeste, le régime de Macky Sall procède depuis quelques jours à des arrestations ciblées de jeunes responsables de l’opposition et de simples citoyens. Il en a arrêté à Dakar, Pikine, Guédiawaye et à l’intérieur du pays .

Nous avons également constaté qu’il tente de mettre en place une milice orange comme dans les pires dictatures qui fera la sale besogne à la place de la police et de la gendarmerie qui pourraient rechigner à accomplir certaines tâches. Les ASP (agents de sécurité de proximité) seraient aussi mis à contribution.

S’ajoutent à ces menées répressives, les menaces de mort adressées au journaliste Mouth Bane pour son travail d’investigation et contre Ousmane Sonko candidat à la présidentielle si l’on en croit le journaliste Pape Alé Niang.Faire taire par la terreur telle semble être l’arme de ce pouvoir finissant.
Le front de résistance nationale FRN condamne fermement ces agissements qui renseignent nettement sur la peur qui s’empare progressivement du pouvoir. Le FRN exprime sa solidarité et son soutien aux victimes de ces violences physiques ou morales.
La résistance s’élargira et s’intensifiera jusqu’à la victoire finale contre les apprentis dictateurs.

COMMUNIQUE DE PRESSE du FRONT DE RÉSISTANCE NATIONALE FRN Dakar ce vendredi 18 janvier 2019

Service Clientèle

Publicité

Facebook