aid adha 2013 2014 20151 758x485 758x485Le premier jour de l’Aïd-Al-Adha, “La fête du Sacrifice”, aura lieu le mardi 21 août . Cette fête, qui commémore la mémoire d’Abraham (Psl) et marque la fin de la période du pèlerinage à la Mecque, se traduit en France par l’abattage de plus de 100 000 moutons, sur une période comprise entre 1 à 4 jours. Nous tenterons de répondre dans ce texte à toutes les questions sur le sens, les finalités et les règles de ce rite, auquel beaucoup de citoyens français de confession musulmane restent attachés culturellement et cultuellement.

insalubrite kaolackOutrés par l’état de délabrement chronique constaté depuis des années et devenu pire et insoutenable avec « l’élection »de madame Mariama Sarr, présidente du conseil municipal et maire de kaolack, des natifs du Kaolack, de la diaspora, comme ceux du pays, se rebellent et créent le Mouvement Doundal Saloum /-MDS.

Souleymane Ndene Ndiaye 1Un homme qui ravale ses propos après les avoir abjurées auparavant est comme un chien qui retourne à ses vomissures. Il ne mérite aucune once de crédibilité de la part de ses concitoyens.

macisall ff gg g« Macky SALL le sait mieux que quiconque : une défaite en 2019 le contraindra à l’exil »

Après avoir planifié l’élimination de potentiels candidats par voie judiciaire, et déployé massivement les forces publiques sur tous les artères de la capitale (Dakar) le 19 avril 2018, pour faire voter par les députés godillots de la majorité présidentielle, la loi scélérate N°14-2018 instituant le parrainage Intégral, Macky SALL déroule une nouvelle phase de son plan machiavélique pour les présidentielles de 2019. Comme pour le scrutin du 30 juillet 2017 qui s’est soldé par un « chaos électoral organisé », une stratégie de « sabotage » a été élaborée par le régime pour entraver la mise en œuvre du parrainage. Elle se décline en 3 phases :

mody niangLa presse a rendu compte de l’audience-marathon que le président-politicien a accordée à une délégation de trois cents (300) personnes de l’APR de Matam, conduite par son griot Farba Ngom. La cérémonie s’est déroulée dans la Salle des Banquets du Palais de la République.

mackywadeAu lancement, hier, du Rassemblement pour la pérennisation du libéralisme (Rapel), l’ancien Premier ministre, Souleymane Ndéné Ndiaye, a révélé le «deal d’un 3è mandat» que Me Abdoulaye Wade voulait proposer à Macky Sall.

Service Clientèle

Publicité

GVC

Facebook