opposition senegal 10 mars 2012J'admire chez un homme politique la constance dans l’engagement au service exclusif de la République. Cela évite le reniement au gré des intérêts ponctuels du moment, un reniement à la Saint Pierre des convictions aussi instables que circonstancielles qui changent au gré des enjeux personnels ou autres.

act 3Il est important « d'intensifier le processus de rénovation et de modernisation de l'Administration territoriale d'État, avec la finalisation et la signature de la Charte de la Déconcentration ».

Mais il ne faudrait pas non plus oublier de réhabiliter, et de rendre justice à une catégorie de braves travailleurs sénégalais sans qui aucun projet de réforme aussi profonde et ambitieuse soit-elle ne peut prospérer et réussir sa mise en œuvre avec succès, surtout pour ce qui concerne l’Acte III de la Décentralisation : les travailleurs des collectivités locales.

djibo tanor niassOusmane Tanor Dieng, Moustapha Niasse et Djibo Ka étaient ensemble au PS, et ce parti était au pouvoir alors. Aujourd'hui ces personnalités ne se piffent toujours pas, et pourtant ils sont tous prêts à être des collaborateurs solidaires de l'action du régime de Macky Sall, et à travailler sincèrement à sa réussite.

HCCTL’institutionnalisation du Haut Conseil des Collectivités Territoriales (HCCT) apparaît nécessaire dans un contexte marqué la suppression du Sénat et l’avènement de l’Acte 3 de la Décentralisation. Dès lors, il fallait, d’une part, éviter le retour de cette institution dans notre dispositif institutionnel et l’empiétement sur la mission dévolue au Conseil économique social et environnemental (CESE), d’autre part, permettre aux élus locaux de participer à l’élaboration des politiques publiques concernant leurs domaines de compétences.

Abdoulay d dL’existence de centres dédiés à l’instruction de la carte nationale d’identité (CNI)/CEDEAO à puce devrait, en principe, mettre fin à la controverse autour de la CONFIRMATION. En effet le citoyen qui souhaite disposer uniquement d’une CNI devra, pour formuler sa demande, se rendre dans les communes urbaines, auprès des commissariats de police ou des brigades de gendarmerie en faisant fonction ou auprès des sous-préfectures s’il est dans les communes rurales.

malade mantal senegalAu Sénégal, contrairement dans le passé où la belle photo de femme noire était utilisée comme carte postale, aujourd'hui, c'est le malade mental, visible partout à travers le pays, qui symbolise l'image de notre pays et ceci est vraiment regrettable. En vérité, c'est le Président Macky SALL et son régime qui l'ont voulu ainsi avec le blocage du projet de l'Association Sénégalaise pour le Suivi et l'Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM) qui devait gratuitement prendre en charge ces nombreux concitoyens ne jouissant pas de toutes leurs facultés mentales.  

Service Clientèle

Publicité

Facebook