election senegalLa violence pré-électorale est palpable dans les réseaux sociaux et les insultes fusent de partout. Personne ne veut que l’on critique son candidat ou son leader. L’on peut se permettre d’attaquer ouvertement celui des autres et l’on s’offusque s’il s’agit du sien. Quel beau pays !

malick gakouLe 17 décembre 2018, le Gouvernement de Macky SALL annonce aux sénégalais une pluie de promesses de financement évalué à 7700 milliards FCFA de la part des bailleurs de fonds pour le lancement de la deuxième phase (2019-2023) du Plan d’actions prioritaires (PAP) de son PSE.

juge au senegalNous avons l’habitude la rengaine : «la Justice est dite au nom du Peuple». Et pourtant, au Sénégal, jamais l’écrasante majorité du Peuple n’est d’accord sur les décisions rendues par la Justice. N’est-elle donc pas dite «au nom d’une partie du Peuple» ? Ce petit peuple aux affaires…

SarrAbdourahmaneSENTV.info- Un plan quel qu’il soit doit d’abord être présenté aux sénégalais avant de rechercher son financement, sinon nous renforçons la culture d’irresponsabilité propre des sénégalais dans leur propre développement.

OPOSITION ggg« L’opposition cherche la crise du régime ! » Le pouvoir l’en accuse, l’opposition s’en défend.
Le pouvoir dit que tout va pour le mieux, l’opposition affirme le contraire. Qui a raison ? L’un des deux ment, c’est l’évidence. Aujourd’hui celui-ci, demain celui-là. Et le peuple sur les gradins assiste à l’empoignade dont on le persuade que dépend son avenir.

LetreMackySall 1 681x445Excellence Monsieur le Président de la République,

Nous, responsables, cadres, leaders d’opinion et membres de tous mouvements de soutien de la commune de la Médina,

Service Clientèle

Publicité

Facebook