Imam sidyOn se précipite de condamner les propos de Idrissa Seck et même de chercher à l'exclure de l'Islam, mais on se tait face aux nombreux errements de Serigne Béthio et de Serigne Modu Kara depuis plusieurs décennies.

Tout le monde a vu Béthio nouer publiquement des mariages à partir d'une simple prononciation du nom de son marabout, ce qui est gravissime au regard de l'Islam, parce qu'il incite par cette méthode des gens à commettre l’adultère et la fornication sous couvert de la religion. Béthio a également déclaré à la barbe au nez de cette même ligue qu'il a sept femmes qu'il a d'ailleurs épousées dans des conditions illégales. Il avait été emprisonné pour avoir donné l'autorisation à ces moutons de Panurge d'enterrer des gens vivants. Tout le monde sait également ce que l'Islam dit à ce sujet, mais personne, à ma connaissance, n'a osé s'attaquer à lui publiquement. C'est quoi cette façon de juger et de condamner publiquement les uns et de taire, de peur des représailles, les conneries des autres ? On s'attaque à un homme politique pour juste se mettre au goût du jour et montrer qu'on existe. Point barre ! Idrissa Seck est et reste un musulman. Il lui revient juste de demander pardon à Allah, Son Créateur, pour ses écarts de langage, et il n'appartient à personne de juger sa foi. Dieu n'a donné ce pouvoir à aucun sénégalais, quand bien même il serait un membre de la ligue des Imams. Le Prophète PsL avait accepté le pardon pour des faits plus graves que les contrevérités de Idrissa Seck. En un mot, il faut appeler un chat un chat, il y a de l'hypocrisie et de la sélection dans ces condamnations publiques. Si Sidi Lamine Niasse est un homme de foi sincère et de courage inébranlable, qu'il s'attaque alors au nom de l'Islam à Béthio comme il vient de le faire avec Idrissa Seck. Il verra que les ouailles de Béthio vont saccager toutes ces affaires dès demain matin avant la levée du soleil. Il faut qu'on arrête un peu avec cette politique de deux poids deux mesures dans les condamnations religieuses.Youba Mahamadou Wagué

Contributionpar Youba Mahamadou Wagué
Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
Université Sénégal Cheikh Anta Diop

Service Clientèle

Publicité

GVC

Facebook