MeerCe matin quand j’ai appris ce qui s’est passé au Palais de la République avec des membres du mouvement des élèves et étudiants républicains (MEER), je me suis dit Xalaas !
C’est à se demander si ces gens sont vraiment sincères quand ils disent travailler pour la réélection du Président Macky Sall : « Dou deug waay » ! Sinon comment comprendre que ces jeunes puissent écorner leur propre image, celle de leur Secrétaire général national et surtout celle de leur parti.

J’espère qu’ils entendent tous le « tchipatou » national auquel ils ont eu droit ce matin dans les réseaux sociaux.
Une organisation de jeunesse d'un parti politique doit servir à animer l'action et l'idéologie du parti vers la jeunesse. C’est ainsi que l’on attendait le MEER ailleurs que dans des manifestations « Khala ma ndiir badio..khana khana dofi diaar » devant le Palais de la République. On pensait les voir dans l’évaluation de leur échec dans l’espace universitaire qui a traversé une crise sans précédent où on ne les a pas entendu ni dans un rôle d’alerte ni dans la recherche de solutions. Au contraire ils sont montés au créneau que pour exiger de rencontrer le Président de la République à la suite de ses entrevues avec les coordinations estudiantines des différentes Universités. Il faut que cette jeunesse arrête de penser que rencontrer le Président de la République rend riche ou célèbre (selfies rekk).
Que font-ils de leur rôle de vecteur de recrutement potentiel pour l'avenir ? S’ils pensent attirer les primo votants et les indécis en montrant leur image la plus hideuse comme ils l’ont fait hier, ils se trompent. Et lourdement même !
Il a suffi que le Président accepte de les rencontrer pour que chacun monte au créneau pour se rappeler au bon souvenir des sénégalais. Depuis combien de temps on n’a plus entendu parler de cette structure ? Il avait fini de tomber dans une léthargie telle que l’audience avec le Chef de l’Etat a eu l’effet d’un puissant stimulus pour le réveiller de sa torpeur. Peur être que la dose était si forte que la moutarde leur est montée à la tête. Oui, être reçu par le Président de la République fait perdre le nord à certaines personnes. Allez demander aux étudiants !
Le Mouvement des élèves et étudiants républicains n’a pas dérogé à la règle. Ses membres qui devaient même avec intelligence garder le silence au palais pour ne pas attirer l’attention des sénégalais qui pourront dire que cet endroit n’est pas pour un parti politique. Au lieu de cela ils ont élevé la voix, bander les muscles, vociférer…avant de transformer l’avenue Roume en champs de bataille. Qui l’eut cru ?
Ils rendent un très mauvais service au candidat Macky Sall qui a besoin d’attirer sur lui la sympathie des sénégalaises et des sénégalais. Mais « Keur gu beuri thiow » personne ne veut y séjourner.
Aujourd’hui ils ont intérêt à rendre active l’école du parti afin de former tout ce beau monde sinon ils risquent d’avoir un effet boomerang du fait de tout ce dégout qu’auront les sénégalais sur leurs différents comportements.
C’est aussi tard que j’ai appris qu’il y’a une subvention derrière et c’est ce qui aiguise tous les appétits. Tout ce que je peux leur dire c’est d’aller apprendre sur le cas du réseau des enseignants républicains qui a volé en éclat du fait de cette subvention.
Ces jeunes élèves et enseignants doivent apprendre à rendre fier leur mentor !

Souleymane Ly
Spécialiste en communication
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Service Clientèle

Publicité

GVC

Facebook