polic senegalaisLes hommes du Commissaire Abdoulaye Diop, le Directeur de la sécurité publique ont reussi un joli coup de filet entre janvier et mars dernier. Selon le rapport trimestriel rendu public hier par le Bureau des relations publiques de la police nationale dont la Tribune a pu se procurer une copie, quelque 13.883 individus dont 116 étrangers ont été cravaté par nos vaillants limiers.

Awa boj dVivre loin de son pays natal n’est pas de tout repos. Les sénégalais de la diaspora ont des doléances dont seules les autorités publiques sont en mesure d’y apporter des solutions. Heureusement que le Réseau des Parlementaires pour la défense, la promotion et l’insertion des sénégalais de l’extérieur a réussi à collecter toutes les doléances de nos compatriotes émigrés dans un document et l’a remis au Ministère tutelle, celui des Affaires Etrangères et des Sénégalais de l’Extérieur.

MalnitrisonLa plateforme Société civile SUN Sénégal a organisé, avec l’appui de la Cellule de Lutte contre la Malnutrition (CLM) et des partenaires techniques et financiers (Unicef, Coopération Canadienne, REACH, etc.) une session d’orientation sur la nutrition avec les Parlementaires dans le but de les sensibiliser sur l’importance de cette problématique sur le développement du capital humain.

BENNOLe président de l’Alliance pour la République (APR, au pouvoir), Macky Sall, a ordonné « la suspension immédiate de toutes les assemblées générales d’investiture prévues’’ au sein de la coalition « Benno Bokk Yakaar » » (BBY, mouvance présidentielle), a appris l’APS, mardi.

Nadge et LikaVerdict vient de tomber.Nadège de Souza et sa copine Liliane jugées ce matin, devant le Tribunal des flagrants délits de Dakar, ont écopé chacune un (1) mois de prison ferme. Elles étaient poursuivies pour diffusion d’images à caractère pornographique et menaces de mort.

mamadou diaEn décembre 2013, les amis de Mamadou DIA regrettaient le fait qu’au Sénégal «aucune rue, aucune impasse ne porte le nom de Mamadou Dia. Cela surprend». Compagnon de route depuis 1946, puis concurrent de SENGHOR en 1962, victime d’une conspiration du silence depuis sa destitution, son histoire oubliée ou occultée mériterait un hommage, car Mamadou DIA,

Partenaires

Publicité

Facebook