destructionLe préfet de Pikine, Pape Demba Diallo, a fait procéder à la démolition, ce dimanche, de maisons situées dans l’emprise de l’arène nationale.

Sur les ondes de la radio Sud Fm, l’autorité préfectorale a expliqué que «sur les 97 maisons impactées qui devaient être détruites après un commun accord avec l’entreprise chinoise, du ministre des Sports et des autorités locales, 13 maisons seulement ont finalement été impactées et sur ces 13 maisons impactées, 4 seulement ont été habitées, les 9 autres étaient sur des niveaux de constructions divers. Tous les impactés ont déjà été dédommagés ».

Service Clientèle

Publicité

GVC

Facebook